Football - Ligue 1

L'ASSE porte plainte contre l'OL

L'AS Saint-Etienne a fait part de décision de déposer une plainte contre l'Olympique Lyonnais. Une action décidée suite au chant insultant entonné par plusieurs joueurs lyonnais lors des festivités de la victoire en Coupe de la Ligue (voir par ailleurs). "L'AS Saint-Etienne ne peut accepter que ses joueurs, dirigeants, supporteurs, partenaires ou élus, qui fréquentent le stade mythique Geoffroy-Guichard, soient traités de 'bâtards' par des footballeurs professionnels de l'OL, quels que soient l'événement et l'environnement", fait ainsi savoir l'ASSE dans un communiqué. Les Verts interpellent également au passage la LFP et lui demandent d'ouvrir une "enquête soit diligentée dans les plus brefs délais". "La provocation inadmissible de joueurs de l'OL constitue en effet un manquement grave à l'éthique imposée aux footballeurs professionnels par les règlements de la LFP et la Charte de l'éthique", ajoute le club forézien.

Le communiqué de l'ASSE
L’AS Saint-Etienne ne peut accepter que ses joueurs, dirigeants, supporteurs, partenaires ou élus, qui fréquentent le stade mythique Geoffroy-Guichard, soient traités de « bâtards » par des footballeurs professionnels de l’OL, quels que soient l’événement et l’environnement.

Devant ces insultes ignobles, pénalement répréhensibles, le club a décidé de déposer plainte auprès du Procureur de la République.

Il est intolérable que des joueurs de l’OL entonnent ensemble un chant injurieux à l’égard de l’ASSE depuis le balcon de l’hôtel de ville de Lyon, lors d’une cérémonie organisée en présence d’élus.

L’ASSE a également demandé au Président de la Ligue de Football Professionnel, Monsieur Frédéric THIRIEZ, de saisir le Conseil d’administration de la LFP afin qu’une enquête soit diligentée dans les plus brefs délais. La provocation inadmissible de joueurs de l’OL constitue en effet un manquement grave à l’éthique imposée aux footballeurs professionnels par les règlements de la LFP et la Charte de l’éthique.

Dans le contexte d’opposition sportive connu de tous, aucune violence verbale de la part de joueurs et dirigeants ne peut être tolérée.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport